Espace Presse

Espace presse

  • Lundi 18 décembre 2017
  • Communiqués de presse

Le groupe Maincare/IDO accélère ses investissements R&D sur sa plateforme Idéo et la met en production dans le cadre du projet TSN Océan Indien (OIIS)

Le groupe Maincare Solutions / IDO-in accélère ses investissements R&D sur sa plateforme Idéo qui équipe déjà plusieurs régions françaises, ainsi que le Luxembourg. Fruit de la co-construction avec les clients, grâce à sa technologie innovante et son urbanisation, la plateforme de Population Health Management (PHM) Idéo est en train de s’affirmer comme solution de référence pour l’échange et partage de données médicales et enregistre de nouveaux succès sur de nouveaux segments et à l’international. Le leadership du groupe Maincare Solutions / IDO-in en E-Santé se concrétise avec la mise en production de la nouvelle version de la plateforme Idéo dans le cadre du projet TSN Océan Indien (OIIS).

Cestas, 18 décembre 2017 – Une meilleure coopération interprofessionnelle autour des pathologies chroniques a été érigée comme l’une des grandes priorités de notre système de santé français. Le programme « Territoire de Soins Numérique » mis en place par le Ministère en 2016 vise à faire émerger, dans des territoires pilotes, des organisations innovantes de prise en charge des patients, renforcées par un bouquet de services intégrés et utilisés au quotidien par les professionnels et les patients. Il s’agit de tirer tous les bénéfices des nouvelles technologies de l’information et de la communication pour aider le patient à s’orienter dans le système de santé et pour renforcer la coordination entre les professionnels de santé.

La phase pilote de ce « programme d’investissements d’avenir » se termine fin 2017 pour les 5 projets pilotes dont celui de l’Océan Indien avec le projet OIIS. C’est dans ce cadre que le groupe Maincare Solutions / IDO-In vient de livrer la nouvelle version de sa plateforme Idéo autour des principaux composants suivants :

Une nouvelle version de la suite IdéoCM de Case Management et gestion des parcours de santé pluri pathologiques, qui ouvre de nouveaux usages tels que la gestion des staffs, le couplage fort avec l’offre de soins pour l’orientation, la gestion des demandes et le moteur de planification, utilisés par le service d’appui « OIIS APPUI ». Ce service a permis d’équiper la Plateforme Territoriale d’Appui (PTA 974) et vise à fédérer les réseaux de santé, les URPS et les gestionnaires de cas MAIA du territoire ;
Une nouvelle version du Portail à destination des patients avec notamment un enrôlement possible pour les patients à partir du nouveau portail web grand public de prévention « OIIS MA SANTE » (https://masante.oiis.re) ;
Une nouvelle version de l’application « Compagnon » en mode déconnecté qui facilite la consultation et le téléchargement des comptes-rendus de l’ensemble des établissements de santé de la région et propose un moyen simple et sécurisé d'interagir entre professionnels de santé autour des modules de correspondance et d’alerte pour faciliter l’accès des médecins de ville dans un contexte de mobilité ;
Une API grand public permettant l’intégration native des échanges entre les logiciels de gestion de cabinets (LGC) et la plateforme Idéo, conforme aux récentes spécifications « programme TSN » de l’ASIP santé.

Ces nouveaux services viennent compléter le portail web « OIIS PRO » à destination des professionnels qui regroupe un panel de services numériques ainsi qu’un espace de travail collaboratif et une messagerie sécurisée compatible MSSanté (IdéoMSS).

Le service LIEN permet par exemple d’échanger et de partager des informations critiques comme les comptes-rendus d’hospitalisations ou les résultats de laboratoire avec plus de 300 médecins libéraux. L’interopérabilité entre la plateforme Idéo et les logiciels des médecins libéraux a également pu être pilotée dans le cadre de ce projet pilote. En parallèle, la plateforme télémédecine COVALIA est utilisée de plus en plus largement sur la région comme en témoigne le succès du programme sur la rétinopathie diabétique.

Cette nouvelle version va se déployer progressivement sur de nombreux autres projets régionaux de gestion des parcours portés par les ARS et les GCS en Pays de Loire, Martinique, Guadeloupe, Normandie, Centre, Lorraine (Grand-Est) ou encore en Bourgogne-Franche-Comté.

Grâce à la technologie innovante de la plateforme Idéo, sa richesse fonctionnelle, son niveau de paramétrage pour s’adapter à des processus de prise en charge variés, de prévention, d’éducation thérapeutique et l’expérience depuis 15 ans de ces équipes, le groupe vient également d’être retenu par le groupe MGEN pour la nouvelle version du programme VIVOPTIM de prévention des risques cardio-vasculaires qui va faire l’objet d’une prochaine communication.

« La convergence et la digitalisation des systèmes d’information de santé est en marche pour répondre aux enjeux des organisations de prise en charge orientée patient. L’urbanisation est le point focal de cette convergence. La plateforme de Population Health Management (PHM) Idéo est le fruit de plus de 15 ans d’investissement et de co-construction avec nos clients proches. La qualité de son urbanisation, de sa technologie et sa solidité éprouvée sur plusieurs dizaines de projets majeurs nous permettent aujourd’hui d’être à la pointe de l’actualité sur les grands projets de E-santé en France et de plus en plus à l’international », déclare Omar Mrani, DGA en charge de la stratégie et de l’innovation.

Plus globalement, la plateforme Idéo qui équipe déjà 10 régions françaises ainsi que le Luxembourg est en train de s’affirmer comme la plateforme de référence en termes d’échange et de partage de données médicales pour le marché naissant des groupements hospitaliers de territoire (inter-établissements, médecine de ville, patient). Les communications récentes des GHT de la Vienne, du GHT Rouen Cœur de Seine ou encore du GHT Brocéliande Atlantique sur un axe Imagerie démontrent que certains GHT sont déjà passés en mode action grâce à la plateforme IdéoLink Collaboration. « Les GHT vont publier leurs schémas directeurs de S.I. 2018-2021 à partir du mois de janvier prochain et le bilan est aujourd’hui qu’une très large majorité souhaite déclencher une phase initiale consacrée à la mise en place de référentiels tels que l’identité, l’échange et partage avant de planifier une convergence progressive des applicatifs hospitaliers. Cette première étape permettra de développer une dynamique de collaboration entre les équipes médicales du territoire et d’offrir des services numériques comme les rendez-vous en ligne aux partenaires de ville voire directement aux patients eux-mêmes. Elle se révèle enfin raisonnable aussi bien en termes de budget que de temps d’installation. » déclare Christophe Boutin, Président du groupe.

Fort de la plus grande équipe française de R&D en E-Santé avec plus de 200 ingénieurs, Maincare Solutions / IDO-In continue d’investir sur l’évolution de son offre E-Santé avec la livraison prochaine d’IdéoPlan, le « Hub de Rendez-vous » territorial destiné à la synchronisation des rendez-vous entre les hôpitaux, la médecine de ville et les patients, de HCM (Healthcare Content Management), sa nouvelle infrastructure unifiée de stockage et gestion des données santé et de BIG DATA, ainsi que sur l’interconnexion de tous ses points de télémédecine Covalia (déjà plus de 1000 points sur 13 régions françaises et 25 spécialités) pour préparer des collaborations inter régionales, voire internationales.

À découvrir