Depuis le 1er janvier 2019, le GHU Paris psychiatrie et neurosciences est né de la fusion des hôpitaux Sainte-Anne (siège du groupe), Maison Blanche et Perray Vaucluse. La création de ce nouvel hôpital impliquait de consolider les informations des 3 sources au sein d’une seule et même base de données. Ce processus a notamment été rendu possible par le succès de la fusion de leurs systèmes d’information, en particulier des applicatifs M-GAM et M-GEF de Maincare Solutions.

Le GHU Paris est ainsi devenu le 1er acteur hospitalier francilien des maladies mentales et du système nerveux et le plus grand établissement psychiatrique d’Europe. La création d’un nouvel hôpital est l’aboutissement d’une coopération mûrie et volontariste des 3 établissements qui le composent. Au cours des 5 dernières années, ils ont ainsi repensé l’organisation territoriale des soins, conçu un projet médico-soignant partagé et restructuré leurs fonctions support au sein d’une direction commune.

Le GHU Paris en quelques chiffres

Une fusion stratégique

GHU Paris Neurosciences fusion SI GAM GEF

Au niveau du SI, les 3 établissements étaient équipés des solutions Finances de Maincare composées des applicatifs de gestion administrative et de facturation (M-GAM) et de gestion financière (M-GEF).

La création d’un nouvel hôpital impliquait de fusionner le SIH et en particulier la GAM et la GEF et ce avant le 1er janvier 2019, date arrêtée par l’ARS pour la création du GHU Paris. Ce type de projet, relativement complexe, présente un niveau de risques important. 

Thomas Legras, Directeur Adjoint de l'innovation technologique et du système d'information du GHU, revient sur cette fusion.

Fusion indispensable pour la GAM et la GEF

La création d’un nouvel établissement implique la création :

  • D'une seule et nouvelle entité juridique
  • D'un seul logiciel avec toutes les informations et un accès à l’historique des établissements
  • D'une base unique pour les transmissions et un seul FINESS
  • D'un seul dossier administratif pour les patients
  • D'un seul IPP pour assurer la continuité de l’information médicale nécessaire pour la fusion des DPI Psy

 

La fusion de la GAM et de la GEF était donc obligatoire.

Test
Test

Accompagnement sur mesure

Maincare Solutions a su proposer une méthodologie de travail sous forme d’ateliers qui a séduit le GHU et qui permettait de voir tous les besoins et fonctionnements des métiers et les porter sur le fonctionnement du GHU. Maincare a su faire preuve d’un accompagnement technique de pointe et personnalisé pour mettre en exécution tout ce qui a été dit dans les ateliers et d’un point de vue technique. 

La méthodologie proposée par Maincare a permis de faire participer les acteurs métiers, technique et décideurs afin d’arriver à un plan d’actions techniques et organisationnel qui répondait aux besoins.

Stéphane Pierrefitte

Cette fusion a permis de développer le Système d’Information de manière efficace, en lien étroit avec l'ensemble des processus métiers au sein d'une équipe projet de type intégré. 

Stéphane PierrefitteDirecteur de l’Innovation Technologique et du Système d’Information
GHU Paris psychiatrie & neurosciences
Je souhaite être rappelé(e)
Je souhaite être rappelé(e)