Le GHT Alliance de Gironde, adopte le portail de services numériques de Maincare

Le groupement hospitalier de territoire Alliance de Gironde est caractérisé par un ensemble de systèmes d’information hétérogènes. Pour améliorer la coordination des soins entre les professionnels des établissements par le partage d’informations médicales et soignantes tout en développant le recours à des téléservices, et pour permettre aux usagers d’accéder à leur tour à ces derniers, le GHT a choisi la plateforme de services numériques développée par Maincare. Ce projet permettra au GHT de se fédérer autour d’une identité patient unique et d’une multitude de services numériques de santé communs.

Actualités
Le portail pour les professionnels et les patients, retenu au terme d’une procédure de dialogue compétitif de 12 mois, est structurant pour le GHT Alliance de Gironde. L’objectif est de faciliter l’accès à ses dix établissements, de simplifier un certain nombre de démarches pour les patients (prise de rendez-vous, préadmission, accès aux documents…), de garantir une meilleure coordination des soins entre tous les acteurs de santé du territoire et de développer, par la même occasion, la télémédecine. « Ce projet s’inscrit dans une perspective de modernisation, avec une dynamique de développement de services numériques pour tous nos professionnels et les usagers », résume Yann Bubien, directeur général du CHU de Bordeaux, site support du GHT.
 

D’importants travaux préparatoires


Le portail de services numériques va être intégré aux systèmes d’information des différents établissements du GHT. « Une opération qui nécessite un important travail d’interfaçage avec les logiciels de gestion administrative des patients et les dossiers patients informatisés de chaque établissement, avant de pouvoir lancer les premiers usages », souligne Valérie Altuzarra, directrice du système d’information et du numérique du CHU. Les équipes de la DSI doivent aussi préparer l’infrastructure qui va accueillir le portail, à savoir la plateforme d’hébergement des données de santé de l’établissement support du GHT. Le paramétrage de la gestion des identités patients proposée par Maincare est déjà en cours. L’interfaçage du portail avec l’annuaire des professionnels du GHT est également lancé. Une interopérabilité de la plateforme d’e-rendez-vous de l’éditeur sera aussi mise en oeuvre avec les logiciels de gestion des rendez-vous des établissements, qui conserveront chacun le leur.
 

De premiers usages professionnels dès 2021


La téléconsultation et la télé-expertise seront les tous premiers usages disponibles pour les professionnels de santé du GHT. « Ils commenceront fin 2021 à titre de pilotes sur le CHU, avant un déploiement au premier semestre 2022 pour l’ensemble des établissements », précise la DSIN du CHU. La plateforme de télémédecine Covalia de Maincare qui va être intégrée au portail – pour la téléconsultation, la téléexpertise et le télésuivi – complète les services régionaux existants comme le télé-AVC. Les praticiens du GHT pourront continuer d’y accéder par des appels contextuels. Suivront au second semestre 2022 l’accès aux informations médicales et leur partage, via une ligne de vie, avec une présentation chronologique et un accès aux comptes rendus d’hospitalisation, d’imagerie, de bloc opératoire, de biologie, etc. Les professionnels de santé pourront également bénéficier d’une vue à 360° des patients, avec des sous-catégories de documents. Par exemple, dans le cadre d’une prise en charge graduée en filière, un chirurgien du CHU qui devra opérer un patient suivi dans un autre établissement du GHT pourra consulter les analyses et examens qui y auront été réalisés. Inversement, les médecins des établissements d’origine pourront accéder au compte rendu opératoire du CHU. « La continuité des prises en charge en filière, en chirurgie, en cancérologie ou encore en psychiatrie, en sera facilitée. Le partage d’informations est important pour bien appréhender le patient dans la globalité de sa prise en charge », indique Valérie Altuzarra.
 

Un portail patient en 2022


Concernant le portail patient, les fonctionnalités de rendez-vous et d’e-admission en ligne sont programmées au premier semestre 2022. « À partir du second semestre 2022, nous étendrons les offres de services avec des outils de type coffre-fort numérique pour permettre aux patients de déposer des documents, par exemple leur consentement », poursuit la DSIN. Quant au télésuivi, il va permettre de développer des échanges avec le patient en pré et postambulatoire pour le suivi de certaines pathologies, notamment cancéreuses. En parallèle de ces services, le GHT pourra accéder à des indicateurs d’activité et d’usage via la solution Maincare Data Analytics et sera ainsi en mesure de réaliser auprès des patients des enquêtes de satisfaction sur les services proposés par les établissements du GHT.